La mini CNC reprend du service

Hier soir les essais de gravure de circuit imprimé à la CNC on repris.

mini-fraiseuse-cnc-2

Lors des premiers tests, la gravure s’arrêtait sans avoir été jusqu’au bout du travail. Après quelques recherches avec Amalio nous avons conclus que le Gcode n’était pas bien accepté par le logiciel Bravoprodigy.

A force de tâtonnement et de comparaison avec un Gcode généré par le logiciel propriétaire, il est apparu que les commandes M05 (stop broche) et M02 (fin de programme) des deux dernières lignes de code en étaient la cause. Les codes générés pour Bravoprodigy se terminant tous par M30 (Fin du programme, reset mode).

comparaison Gcode

Il faut donc supprimer ces deux commandes et les remplacer par M30, pour supprimer le bug.

Maintenant nous pouvons graver des petits circuits sans produit chimique, les pré-percer et les pré-découper à la forme voulu.

gravure en cour

Test de gravure et pré-perçage.

gravure terminée

C’est un circuit pour une lampe à aspiration des fumées de soudure, bientôt documenté.

imag1860test-aspiration

Pour améliorer la manière de faire, il nous faudrait des fraises spéciales gravure, des forets et fraises à coupe droite à queue de 4mm. Ou adapter la pince de la broche au diamètre de 3.17mm beaucoup plus répandu.

 

 

Et en plus elle bouge !

Durant le dernier OpenAtelier (toujours aussi sympa comme d’hab’), on a eu le plaisir de voir bouger la CNC 😀

DSCF3592

DSCF3656

Avec toutefois un essai des plus comique comme vous aller pouvoir le constater 😉

DSCF3661

(l’écriture du gcode ayant été manuelle c’est dur d’anticiper le sens dans lequel allait se faire l’arc de cercle)