Petite modification d’alimentation pour Imprimante 3D (ou autrechose)

 

Et voila, une petite après-midi bien utilisée…

L’idée est simple, pas trop difficile à mettre en oeuvre :

Elle consiste à ajouter un interrupteur sur un bloc d’alim d’imprimante 3D.

 

 

Bien sur, vous êtes responsable de ce que vous faites, alors attention :
la fée électrique gagnera toujours en cas de mauvaise manip !
Si vous savez pas, touchez pas !

 

Donc, première étape ; on démonte le tout :

On identifie les point de soudure et pistes concernées

En bas à gauche (photo de gauche) et à droite sur la seconde photo.

 

 

Il va maintenant falloir couper les pistes pour pouvoir y intercaler l’interrupteur.

 

 

J’ai choisi un « double » c’est plus sécurisant de couper phase ET neutre en même temps.

 

L’agencement intérieur de l’alimentation impose quasiment la position de l’inter, car il lui faut de la place et surtout qu’il ne touche pas d’autres composants.

Dans le cas de mon bloc, c’est à l’arrière, à l’opposé des connectiques qu’il trouve sa place.

 

 

Maintenant grattons les pistes !

 

Et proprement, on ôte tout le cuivre
car il ne doit rien rester.

 

 

 

Il est temps de passer à la soudure :

 

Les 4 fils coté des 4 contacts :
phase et neutre.
A l’autre bout bien sur, on y retrouve l’interrupteur
.

 

Allez, un dernier effort et c’est presque fini !

Ah, j’allais oublié.
J’ai fait mon barbare … en coupant le coin du PCB pour y créer un passage des 4 fils de l’autre coté, j’ai coupé une piste !
C’est vite réparé, mais bon, faut vraiment faire attention.

 

Donc tout est prêt pour un ré-assemblage.

Les fils sont attachés pour qu’ils ne gênent pas le remontage, car il y a peu de place.

 

 

 

Un petit bonus pour éviter tout pb électrique car les soudures réalisées sous le PCB prennent plus de place. Donc ajout de plusieurs couches de scotch, et un bout de film plastique (antistatique) mais surtout bien épais pour éviter les arc entre soudure et carcasse.

 

 

Et voila le final :
Une petite modification bien sympathique qui rends l’utilisation de l’alimentation plus pratique : l’ajout d’un simple interrupteur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *