MAKERFIGHT

Le MAKERFIGHT c’ est dans un mois !

L’ affiche est superbe , d’autre variante sont sur la page Facebook Technistub .

Je relève le défis de nos amis Alsaciens du Technistub, aidé d’ Amalio la construction tardive (ça serait trop facile sinon 😉 ) d’ un robot de combat est lancée .

Avec ce délais la simplicité est obligatoire .

Alors on se lance ? Il ne reste plus beaucoup de temps pour construire un engin .
Représentation 3D du concept

Construit autour d’ un châssis tubulaire il sera motorisé par deux moteurs électriques de récupération qui assureront la propulsion et la direction sur le principe des chars et engin de TP , piloté par un ensemble radio de modélisme. C’ est la radio commande qui permettra le mixage des canaux de pilotage des moteurs .

Début d' assemblage de la structure
Début d’ assemblage de la structure

Après découpage les segments de tube sont soudés pour former l’ une des deux parties de la structure du châssis, en essayant au maximum de respecter la géométrie (enfin presque…) .

Assemblage de la deuxième partie
Assemblage de la deuxième partie

Puis la deuxième partie est assemblée en utilisant la première comme gabarit pour avoir deux pièces identiques .

IMAG1708

Sur une de ces deux pièces sont soudées des petites barres à 90° pour les assembler .IMAG1711

Toujours en essayant de garder une bonne géométrie grâce à 3 pièces de métal qui servent de guide .

Mais même en prenant ces quelques précautions pour respecter la géométrie, après soudure il y a des déformations . J’ aurais dû maintenir plus fortement les barres pendant le soudage .

IMAG1715 Il a fallu ruser pour faire passer une petite barre entre les deux pièces principales .IMAG1716

Il a suffi d’ un boulon et d’ une douille à cliquet correspondante pour faire un « écarteur » . En dévissant la vis avec une clé plate, la longueur tète de vis douille augmente et écarte les deux pièces .

 

Le plus gros du châssis est terminé, 6 kilo ! euh oui… ça va pas être un poids plume .

IMAG1718

Prochaine étape les paliers des roues, les supports moteur et les transmissions .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 réponses sur “MAKERFIGHT”